1ère pelletée de terre pour le futur Complexe Moisson

Les travaux sont amorcés et Desjardins annonce un don de 200 000$

Ayant habitué la population à faire les choses de façon différente, Moisson Outaouais n’a pas manqué son coup en effectuant la première pelletée de terre sur le site du futur Complexe Moisson. En effet, à la place d’utiliser les traditionnelles pelles pour effectuer la pelletée de terre, Moisson Outaouais a utilisé des ustensiles géants, créant du même coup un lien direct avec la mission de l’organisme, donner de la nourriture à ceux dans le besoin.

Cet événement présentait le projet de construction d’un entrepôt de 10 000 pieds carrés pour venir en aide aux gens dans le besoin de la région. Cette infrastructure permettra à Moisson Outaouais de devenir autonome quant à l’entreposage de denrées ainsi que d’assurer une plus grande desserte auprès des gens dans le besoin de la région. Ce bâtiment pourra accueillir 440 palettes de nourriture, offrira un espace réfrigéré massif permettant de récupérer des produits frais, un congélateur, un centre de triage afin d’assurer la qualité des denrées, une cafétéria communautaire qui pourra servir à des fins de formations et d’ateliers culinaires ainsi qu’un centre administratif. De plus, le bâtiment se retrouvera dans un secteur stratégique pour les accès via Montréal et les points de livraison de l’organisme en plus de profiter d’un parc d’affaires en partie à vocation agro-alimentaire.

Afin de souligner l’événement et pour démontrer son support envers cet important projet pour l’Outaouais, Desjardins profitait de l’occasion pour annoncer son appui envers la campagne de financement. En effet, Desjardins faisait l’annonce d’un don majeur de 200 000$ dans le cadre de la campagne Du cœur… aux ventres. Grâce à cette généreuse contribution, Moisson Outaouais peut procéder immédiatement à la construction de son entrepôt. En effet, depuis 2006, Moisson Outaouais a su bénéficier d’un appui important de la Banque alimentaire d’Ottawa (BAO) en matière d’entreposage. Comme ce partenariat arrive à terme en juin 2011, il est essentiel pour l’organisation d’établir pignon sur rue avant cette date critique. Afin de rencontrer les échéanciers fixés, Moisson Outaouais a reçu le support de Pluridev, un regroupement de trois hommes d’affaires de la région, Gilles Desjardins, Charles Beaudoin et Pierre Villeneuve. Pluridev permet à Moisson Outaouais de débuter les travaux maintenant et de respecter les délais visés en offrant leur expertise et leur capacité financière. Cependant, il faut comprendre qu’il reste encore beaucoup à faire. Moisson Outaouais aura un toit, mais il faut encore travailler fort afin d’atteindre l’objectif de campagne fixé à 2,6 millions de dollars.

Donnez généreusement à la campagne majeure Du coeur… aux ventres

Ce contenu a été publié dans