Avalanche de boîtes de conserve aux Promenades

Journal LeDroit Publié le 18 mars 2013 à 10h15
Mis à jour le 18 mars 2013 à 10h15

Cinq firmes de construction de la région exposent... (Simon Séguin-Bertrand, LeDroit)

Cinq firmes de construction de la région exposent jusqu’à mercredi les oeuvres qu’ils ont créées dans le cadre du défi Canstruction. – SIMON SÉGUIN-BERTRAND, LEDROIT

Jason Carrigan et Pierre Gravelle sont restés incrédules. Ils étaient pourtant si près du but. Il ne restait qu’une pièce du puzzle à placer. Celle qui, finalement, aura fait s’écrouler à leurs pieds le résultat de plusieurs heures de travail.

Les deux employés de l’entreprise Multivesco et leur équipe ont passé des mois à amasser plus de 10 000 boîtes de conserve et des heures à les assembler en un tout cohérent pour dépeindre la bouille de Garfield. Quelques secondes ont suffi pour que tout s’écroule.

«On s’est dit qu’il ne restait plus qu’à tout ramasser et partir», affirme M. Carrigan, plus optimiste que la veille.

Multivesco et quatre autres firmes de construction de la région exposent jusqu’à mercredi les oeuvres qu’ils ont créées dans le cadre du défi Canstruction, une compétition amicale de structures géantes en boîtes de conserve, au profit de Moisson Outaouais.

Plus de 200 villes du monde organisent chaque année un défi semblable. Après avoir constaté les dégâts environ 11 500 boîtes de conserve éparpillées sur le sol , l’équipe Multivesco s’est retroussé les manches pour reconstruire une partie de leur structure. Ils sont maintenant prêts à recommencer le défi l’an prochain.

«Cela nous a démontré que nous avions un bon esprit d’équipe. Personne n’a été négatif. On serait resté ici toute la nuit s’il avait fallu», souligne M. Carrigan.

Les cinq oeuvres seront exposées jusqu’à mercredi aux Promenades de l’Outaouais, dans une allée près de la foire alimentaire.

Le prix du public sera remis à l’équipe dont la structure a récolté le plus de dons monétaires.

Grâce à la compétition, Moisson Outaouais s’est enrichi de près de 30 000 boîtes de conserve.

Dans certains pays, Canstruction attire des dizaines de participants qui exposent leurs oeuvres à l’intérieur de grandes salles, parfois mêmes des arénas. Depuis 1992, la compétition a amassé plus de neuf millions de kilogrammes de nourriture au profit de banques alimentaires.

Ce contenu a été publié dans