Le Défi des 30 heures de la faim bat des records

Plus de 21 600 $ pour Moisson Outaouais

Gatineau, le 10 mars 2017 – C’est hier soir que se tenait le Gala de célébration de la troisième édition du Défi des 30 heures de la faim. Plus de 300 personnes, dont plusieurs élus, étaient présentes à l’auditorium de la polyvalente Nicolas-Gatineau pour cet événement, visant à célébrer l’accomplissement du Défi par près de 400 élèves de 5e secondaire et souligner leur engagement social.

Les étudiants, qui ont monté une série de prestations artistiques musicales, théâtrales et vidéo, y avaient invité leurs familles et amis, les professeurs et les autres élèves de leurs écoles ainsi que plusieurs élus, afin de partager leur remarquable expérience et annoncer le résultat de leur collecte de fonds pour la banque alimentaire régionale, soit plus de 21 600 $, une somme phénoménale. Avec l’effet levier de 5 pour 1 de Moisson Outaouais, cela représente plus de 108 000 $ en nourriture redonnée.

Pour lire la suite, cliquez ICI.  (PDF)

 

QUELQUES PHOTOS...

L’animateur vedette de la soirée : M. Éric Noël de Tilly (aka Steve Jobs #2)

Les étudiants ont présentés une séries de prestations artistiques :

THÉÂTRE:

MUSIQUE:

M. Côté et ses À-côtés ont offert une solide performance de la chanson originale composée spécialement pour le Défi des 30 heures de la faim 2017.

VIDÉOS:
Chaque école a conçu une vidéo résumant ce qui s’est passé pendant leur Défi 30 heures et l’impact que cela a eu sur les participants, afin de le partager entre eux et avec les spectateurs présents au gala.

 

 

Plusieurs élus étaient présents afin de soutenir le projet et d’en apprendre davantage sur l’expérience réalisée par ceux qui joueront bientôt un rôle important dans notre société.  Ils en ont profité pour leur adresser quelques mots de félicitations et de remerciements.
M. Steven MacKinnon, député fédéral de Gatineau :

M. Marc Carrière, député provincial de Chapleau :

M. Daniel Champagne, conseiller du district Du Versant, Ville de Gatineau :

Et bien sûr, la directrice générale de Moisson Outaouais, Sonia Latulippe, qui en a profité pour remercier tout le monde ayant participé et soutenu le projet.

Ce contenu a été publié dans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *