Des élèves de l’école Polyvalente Le Carrefour récoltent des centaines de kilos de nourriture et de l’argent pour les gens dans le besoin.

Gatineau, le 22 mars 2016.

160 élèves ont relevé l’exigeant défi de se priver de nourriture pendant 30 heures. Leurs efforts a permis d’amasser 3 500 dollars ainsi que 360 kilos de nourriture. Moisson Outaouais se chargera de distribuer les denrées aux organismes locaux concernés. Le nombre d’élèves du 5e secondaire participants a presque doublé cette année.

Les élèves sont demeurés à l’école pendant toute la durée du défi. En plus d’assister à leurs cours réguliers, les participants ont eu des ateliers et des discussions portant notamment sur leur avenir et sur l’insécurité alimentaire. Les élèves ont aussi organisé un défilé de mode au profit des enfants réfugiés syriens.

Les élèves qui participent au «Défi 30 heures de la faim» sont inscrits au programme d’éducation internationale ou au programme régulier. L’un des objectifs est de sensibiliser les jeunes aux problèmes reliés à l’insécurité alimentaire et d’exprimer leur désir d’un monde plus juste où personne n’aurait à souffrir de la faim. En Outaouais, des milliers de personnes ont recours à de l’aide alimentaire chaque mois.

La communauté a appuyé le défi : IGA Extra Famille Charles, Boulangeries Weston, boutique l’As des jeux, Gabriel Pizza, la Laiterie de l’Outaouais, monsieur Marc Carrière, député provincial avec un don de 700 $ et madame Myriam Nadeau conseillère municipale avec un don de 250$, pour ne nommer que ceux-là. Ces élus sont même venus en personne encourager les élèves à la fin des 30 heures.

L’enseignant instigateur de l’événement, m. Éric Noël De Tilly, souhaite faire de cette activité, un effort régional et recruter toutes les écoles secondaires de l’Outaouais.
Le défi est lancé!

Ce contenu a été publié dans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *