Le Défi des 30 heures de la faim prend de l’ampleur

450 étudiants de 5 écoles se conscientiseront à la faim

Gatineau, le 15 février 2017 – C’est demain matin que débutera le grand jeûne pour les étudiants de 5e secondaire de 4 des 5 écoles ayant accepté de relever le Défi des 30 heures de la faim, pour sa troisième édition.  L’an dernier, 160 élèves de l’école Polyvalente Le Carrefour avaient bravement relevé le Défi et avaient aussi amassé 360 kg de nourriture et 3500 $ au bénéfice de Moisson Outaouais.

Le projet ayant gagné le prix « Coup de cœur » des commissions scolaires à sa première année, il semblait évident qu’il fallait accroître la participation des autres écoles secondaires.  Quatre autres écoles se sont donc rajoutées : La Polyvalente Nicolas-Gatineau, l’École secondaire du Versant, le Collège Nouvelles Frontières et l’École secondaire de l’Île (qui fera plutôt son Défi à la fin-mars, pour des raisons d’agenda scolaire) portant le nombre d’élèves à environ 450.  Demain, c’est 380 élèves qui débuteront ce « parcours du combattant contre son estomac » afin de vraiment se sensibiliser à la réalité de la faim, tout en réalisant une collecte de fonds pour leur banque alimentaire régionale.

Le Défi se terminera vendredi à 14h, avec la traditionnelle ruée vers la cafétéria pour déguster un copieux repas gratuit, offert par plusieurs commanditaires locaux qui tenaient à soutenir les jeunes dans leur démarche sociale :  IGA Extra famille Charles, IGA Extra famille St-Jacques, IGA Extra famille Plante, IGA Extra famille Grenier-Fortin, Rôtisseries St-Hubert, Gabriel Pizza, la Laiterie de l’Outaouais et Rona ont ainsi tous contribué généreusement.  Par surcroît, plusieurs élus ont également soutenu l’initiative de notre relève : des conseillers municipaux, des députés provinciaux et un député fédéral.

Comme par le passé, les étudiants débutent leur jeûne en matinée, vont à leurs cours toute la journée, demeurent à l’école pour la soirée et la nuit, et retournent en classe le lendemain, pour terminer leur défi à 14h vendredi.  Pendant ces 30 heures, certaines périodes seront réservées à des activités spécifiques autour du thème de la faim, dont une conférence de Moisson Outaouais.

UN GALA CONTRE LA FAIM

Pour souligner l’accomplissement du Défi, partager leurs expériences personnelles et annoncer le résultat de leur collecte de fonds, les étudiants inviteront leurs familles et amis, les professeurs, le personnel et les autres élèves de leurs écoles ainsi que les commanditaires et politiciens, à assister à un gala le 9 mars prochain, en soirée, lors duquel il y aura des prestations artistiques et des discours.

Les organisateurs espèrent que ce projet prendra encore plus d’ampleur l’année prochaine et nourrissent même la vision qu’il atteigne un jour –pourquoi pas– un niveau national.

 

À Propos de Moisson Outaouais

Moisson Outaouais a pour mission d’assurer la sécurité alimentaire des personnes vivant des conditions socio-économiques difficiles, en partenariat avec ses 30 organismes affiliés en Outaouais. Au cœur d’un vaste réseau d’entraide, la vision de Moisson Outaouais est d’être le leader régional dans sa mission d’assurer la sécurité alimentaire tout en soutenant le développement d’initiatives favorisant l’autonomie alimentaire des personnes. Plusieurs milliers de personnes recourent à de l’aide alimentaire à chaque mois, pour combler leurs besoins en nourriture, parmi lesquelles plus du tiers sont des enfants. La faim hypothèque leur croissance, leur santé et leur capacité d’apprentissage.

 

Source :
Christian Lortie
Directeur – Communications et collecte de fonds
Moisson Outaouais
Cell. : (819) 639-5959
Communications@MoissonOutaouais.com

 

Ce contenu a été publié dans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *