Programme de récupération en supermarchés

Le Programme de Récupération en supermarchés (PRS) est le premier du genre au Canada et propose une solution unique et durable aux problèmes de gaspillage et de précarité alimentaire avec la collaboration des détaillants en alimentation. Le modèle d’opération respectant les exigences des bannières et assurant la protection des consommateurs a été développé par Moisson Montréal par le biais d’un projet-pilote testé durant deux années. Le réseau des Banques alimentaires du Québec (BAQ) coordonne actuellement le déploiement du PRS avec les autres Moisson à travers le Québec.

Depuis maintenant 3 ans, Moisson Outaouais opère le PRS grâce auquel elle récupère mensuellement plus de 25 000 kg de denrées périssables à haute valeur nutritive dans 19 épiceries de la région. Toute une gamme de produits est récupérée dans le cadre du PRS, mais le grand intérêt de ce programme réside notamment dans la récupération de viande invendue, mais toujours propre à la consommation. La viande est en effet une denrée précieuse pour les organismes d’aide alimentaire, car elle est rare, dispendieuse et très nourrissante.  Depuis que les organismes reçoivent de la viande de Moisson Outaouais, leur budget d’achat pour la nourriture a beaucoup diminué. Ils peuvent donc consacrer davantage leurs ressources à l’autonomie alimentaire des personnes.

En 2017, grâce au PRS, en Outaouais, 300 111 kg de denrées périssables ont pris la route de la chaîne de l’aide alimentaire au lieu de celle des conteneurs à  déchets.  Une valeur monétaire évaluée à plus de 1 700 000 $ de dollars.

Le PRS permet une situation gagnant-gagnant en éliminant les pertes en supermarchés pour les denrées encore comestibles afin de donner à manger à des familles en situation de pauvreté. Ce programme est réalisable en partie grâce à une subvention de 395 200 $ accordée par Recyc-Québec dans le cadre de la lutte contre le gaspillage alimentaire et de la collaboration des bannières Provigo, Maxi, Métro, Super C et IGA.